TOP
Le marché

Les beurres Beillevaire

Ne dit-on pas le beurre et l’argent du beurre, parce que c’est une vraie richesse !?

On avait envie d’y voir plus clair, et de s’intéresser de prêt à la gamme variée des beurres Beillevaire, les célèbres producteurs – fromagers de Loire-Atlantique.

Il faut savoir que tous leurs beurres sont au lait cru uniquement, barattés en bois et moulés à la main; d’où le prix au kilo puisque le poids moyen de 125g obtenu par de blanches mains peut légèrement varier.

Deux beurres demi-sel, dont le « demi-sel croquant », voilà qui attise notre curiosité. Pour tous deux c’est un artisan saulnier (ou saunier selon votre école, un récoltant en sel quoiqu’il en soit) de Noirmoutier, qui fournit sa fleur de sel. Selon qu’on incorpore le sel en début de barattage ou à la fin il sera dans le premier cas demi-sel classique, car la fleur de sel fond dans le beurre. Dans le second cas, demi-sel croquant car il conserve un petit grain. En définitive il n’y a que la texture qui change.

Du beurre demi-sel croquant est fabriqué celui au piment d’Espelette qui accompagne à merveille volailles et charcuteries en tout genre.

Le beurre aux Algues lui, est fortement recommandé pour vos dégustations de plateaux de fruits de mer, pour les crustacés et poissons dans l’ensemble. C’est toujours le même artisan saulnier de Noirmoutier qui récolte les algues comme la laitue de mer, cela donne un rendu visuel à ce beurre très artistique par ailleurs.

Un mélange de 6 poivres composent le beurre aux poivres des mondes, sélectionnés par Olivier Roellinger chef étoilé à Cancale et spécialiste des épices. C’est le côté parfumé et non piquant des poivres que l’on retrouve dans cette création qui se joint volontiers aux viandes rouges et à la charcuterie.

Quant au petit dernier, le truffé, un œuf à la coque et des mouillettes au beurre à la truffe révéleront toute sa saveur; ou bien posez une noisette dans un écrasé de pomme de terre voire de patate douce.

Enfin, les derniers précieux conseils Beillevaire sont, toujours mettre une noisette de beurre en fin de cuisson pour ne pas perdre l’essence de sa saveur. Pour les gros gourmands ou les affamés qui souhaitent en déguster un bout sur du pain, préférez un pain nature afin de préserver là aussi tous les arômes du beurre.

Découvrez et faites-vous livrer les beurres Beillevaire sur Nelio !

»