TOP
Inspirations

L’agneau de Pré-Salé, l’incontournable du week-end de Pâques.

Un terroir et un goût unique

L’agneau de pré-salé fait partie des viandes traditionnellement dégustées lors du week-end Pascal. Il s’agit d’agneaux élevés dans des pâturages qui sont recouverts quelques jours par an par la mer dans la baie du Mont Saint-Michel. En repartant, la mer laisse une fine pellicule de sel, ce qu’on appelle le pré salé. Cette herbe, à la digestion lente, apporte un goût légèrement iodé moins gras que l’agneau ordinaire et offre une jolie couleur rosée.

Un produit labellisé

Pour obtenir le fameux label « pré-salé », les conditions sont draconiennes : l’animal doit être nourri un mois et demi au lait de sa mère puis pâturer sur des marais salés soixante-dix jours au minimum. Il doit aussi peser au moins 14 kilos, être surveillé quotidiennement et répondre à bien d’autres critères… Une exigence et une qualité qui permet à l’agneau des prés-salés du Mont-Saint-Michel d’obtenir l’Appellation d’origine contrôlée en 2009, puis l’AOP (Appellation d’origine protégée), à dimension européenne, en 2014.

Des produits livrés chez vous

Vous souhaitez déguster de l’agneau de pré-salé pour Pâques ? Certains de nos artisans bouchers travaillent main dans la main avec ces producteurs certifiés (moins de 20) pour proposer de belles pièces de viande ! Côtes d’agneau, rôti, gigot, épaule… Retrouvez tous leurs produits par ICI

En attendant, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de Pâques ! 

Paloma

«

»

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *